Portraits

Portrait d'Edouard GAULTIER – Directeur Général de Gaultier Collette

A la signature de l’agence de communication, de marketing et de publicité, Gaultier Collette, « sens, élégance et engagement », dont il est le directeur général, Edouard Gaultier associe passion et pérennité.

Be : votre parcours jusqu’à votre fonction aujourd’hui

Rien ne prédestinait Édouard Gaultier à suivre les pas de son père René-Georges Gaultier, co-fondateur et Président de l’agence Gaultier Collette (créé à l’issue d’une carrière menée au sein de grandes agences internationales de publicité), si ce n’est sa passion originelle pour l’acte de création et le pouvoir de l’imagination.

Diplômé de Sciences-Po, d’un Master en analyse des politiques économiques et d’un Master en gestion de projets internationaux et actions de développement, son territoire n’était pas l’univers de communication des marques mais celui des missions des ambassades, de l’UNESCO et des ONG pour lesquels il fut dépêché. Édouard Gaultier se voit alors confronté à la difficile conciliation entre idéaux et réalité du terrain ; il se heurte aux limites du système de l’aide humanitaire. A son retour en France en 2007, la question qui lui est posée : « Alors, c’est fini les vacances ?» est loin d’être une anecdote. Elle est symptomatique du schisme entre fantasme et réalité et marquera la fin d’un parcours qui l’avait conduit à gérer des projets d’aide humanitaire aux budgets conséquents.

Préférant s’impliquer pour une industrie de services, génératrice d’emplois et claire quant à ses règles du jeu, Édouard Gaultier répond à la proposition de son père, au sein de Shepherd Brands (agence conseil en stratégie de marques) et reprend parallèlement des études en Strategy & Management of International Business, à l’ESSEC. Ce qui ne devait être qu’une expérience d’un an, en tant que planneur stratégique, sera la pierre angulaire d’une carrière qui le conduit aujourd’hui à être directeur général d’une agence de communication, fondée en Suisse en 1968, qui a pris le nom de Gaultier Collette en 2005. 

 

Inspire : ceux et celles qui vous ont inspiré ; ce qui vous guide

Coïncidence marquante, père et fils partagent le même jour de naissance et le même engagement, la même admiration pour des stratégies de marque réussies, à l’instar de celle de la célèbre marque de lingerie et de ses leçons de séduction, créées par … Jean Collette !

Ce qui guide aujourd’hui Edouard Gaultier, c’est de créer des liens, de donner du sens, en assurant la pérennité du discours de marque, bien loin des coups de pubs tapageurs et éphémères. La prise de parole doit servir un intérêt plus grand, celui de la marque.

Dans l’activité de l’agence, la rigueur suisse s’allie à la créativité française pour raconter une histoire, valoriser une promesse et surtout accroître l’impact du message des marques.  Si l’acte d’achat a profondément changé avec la révolution digitale, les fondamentaux de la communication restent les mêmes, l’orientation stratégique se doit d’être centrée sur le discours de marque et ce, quel qu’en soit sa localisation ou son secteur d’activité : cosmétique, mode, banque, finance, santé, restauration … 

 

Generate : votre fonction aujourd’hui, ce que vous voulez transmettre 

A la tête de la PME familiale, en charge de la gestion de l’entreprise, du développement, des finances et des ressources humaines, Edouard Gaultier se veut investi d’une mission de transmission et de pérennité, à l’instar d’entreprises suisses emblématiques telles que Caran d’Ache ou Laurastar … 

De nature à rassembler les énergies, il lui tenait à cœur de donner à son équipe de 15 collaborateurs un cadre propice à la créativité. C’est en pleine campagne genevoise, dans une maison de maître entourée de vignes qu’il reçoit ses clients, comme une madeleine de Proust aux vignobles familiaux, un pied de nez aux agences de communication installées en centre-ville ou un clin d’œil à celles et ceux qui bousculent les codes, à l’image des dernières campagnes de Lombard Odier sous la bannière « Rethink everything ».

Même si son esprit de la découverte l’a amené à apprécier la richesse des cultures suisses, il n’a pas pour ambition de jouer la carte de l’extension géographique en Suisse alémanique, tant sa compréhension de l’identité culturelle et des enjeux économiques locaux est forte. Ainsi, les campagnes de publicité nationales et internationales sont menées en partenariats, entre Genève, Zurich et Paris, ce qui a plutôt bien réussi à l’agence qui a remporté le Prix de l’Export de la CCI France Suisse …


CARTE ID « MOITIÉ-MOITIÉ » : 

 

  • votreannée & lieu de naissance : 1979 – Paris 
  • votre premier travail : gestion de projets pour l’ONG « Afghanistan Demain », en Afghanistan
  • votre fonction aujourd’hui : directeur général de l’agence Gaultier Collette
  • vos passions : l’art en devenir,  l’acte créatif, ce qui est d’ailleurs le thème de mon livre favori « Le monde d’hier » de Stefan Zweig
  • votre devise (sans s’aider de Google !) : « Autant viser la lune, au pire on tombe dans les étoiles » - anonyme
  • quel objet avez-vous toujours sur vous (ou dans votre sac) ? : aucun
  • votre jardin secret (lieu de prédilection) en France ou en Suisse : Mies
  • quel est le symbole (ou marque iconique) français … suisse ? : la marque « Paris » que beaucoup de marques veulent utiliser sous leur logo, même si ce n’est pas nécessairement légitime.
  • Laurastar (entreprise suisse spécialisée dans le matériel de repassage haut de gamme) pour son storytelling, l’alliance du design et de l’innovation, son engagement de qualité et son développement à l’international.
  • la meilleure expression (suisse ou française) : « De bleu ! »

question bonus : 

  • Citez-moi une campagne de publicité qui vous a marqué. Française ? Suisse ?
  • La campagne Aubade, leçons de séduction. Un des co-fondateurs de l’agence, Jean Collette, en est à l’initiative. Elle est la preuve de le persévérance réussie d’une marque pour s’imposer, pour marquer les esprits sur la durée. 

    L’actuelle campagne Hornbach avec le designer Yo Shimada qui conjugue une recherche d’esthétisme et d’élégance avec les valeurs du « Do It Yourself » de la marque.


Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - www.hy-phen.ch - contact(@)hy-phen.ch

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

ASPECTS N°1 | 2019 : "Donner du sens"