Portrait de Sophie Holand-Taieb - Consultante héritage et stratégie patrimoniale en Suisse pour Akhênum

Découvrez le portrait membre CCIFS du mois consacré à Sophie Holand-Taieb, Consultante héritage et stratégie patrimoniale en Suisse pour Akhênum.

Préserver, valoriser, oser aller plus loin … comme moteurs d’un parcours qui, couplés à sa détermination et à sa force de conviction, ont mené Sophie Holand-Taieb à être aujourd’hui responsable du développement en Suisse de la société Arkhênum, spécialisée en valorisation du patrimoine historique des entreprises et institutions.

  • BE : votre parcours jusqu’à votre fonction aujourd’hui

Consciemment, Sophie Holand-Taieb embrasse d’abord une formation littéraire en hypokhâgne puis un DESS en droit, afin de prétendre à des fonctions de responsable de la communication. Miser sur une formation qui lui apprend à synthétiser, à rédiger et à résoudre des problèmes, s’avère être une stratégie gagnante puisqu’elle fut responsable puis directrice de la communication pour un réseau d’audioprothésistes, puis pour un groupe de déménagement international et enfin, pour la Confédération Générale des Cadres (CGC), toujours en création de poste. D’abord appelée à réaliser un guide pour les expatriés, elle prit par la suite part à la réforme des 35 heures, en tant qu’attachée de presse, et représenta le syndicat au Conseil Economique Social et Environnemental.

Le parcours de chef d’entreprise de son mari l’amène à conduire un tournant majeur dans son parcours professionnel : son départ pour le Cap en Afrique du Sud, qui, d’une année de vie se prolongera à sept. Celle qui - depuis lors - se dit prête à finir sa vie avec les éléphants, se réinvente auprès de l’Ecole française et dans la réalisation du premier guide d’accueil des expatriés français « Bons plans Cape Town », avant de rejoindre la capitale britannique. Sophie Holand-Taieb est aujourd’hui consultante héritage et stratégie patrimoniale en Suisse pour Akhênum, société spécialisée en valorisation du patrimoine historique.

  • INSPIRE : ceux et celles qui vous ont inspiré, ce qui vous passionne

Plus que des mentors, Sophie Holand-Taieb loue le parcours d’hommes et de femmes inspirants : celui du courage et de la force de Simone Veil, qu’elle aurait rêvé rencontrer, mais également celui de la résilience de Nelson Mandela, ancien Président de la république d'Afrique du Sud, où elle vécut pendant sept ans.

Guidée par la volonté de faire ce pour quoi elle s’est engagée, elle se fie aux actes plus qu’aux représentations. Elle fait sienne la promotion de l’éducation des filles, les valeurs de solidarité, d’empathie et d’humanité.

  • Generate : votre fonction aujourd’hui, ce que vous voulez transmettre ou continuer ici ou ailleurs

Active en Suisse romande, rachetée en 2015 par le Groupe Mobilitas, Arkhênum compte aujourd’hui 70 collaborateurs et collaboratrices, parmi lesquels des techniciens, des chargées de projets et des experts : historiens, archivistes, muséographes, scénographes … Les équipes d’Arkhênum peuvent ainsi développer l’entier du projet de numérisation et de valorisation du patrimoine en leurs locaux - ou in situ - et ce, pour préserver le support du transport, de sa fragilité ou de sa confidentialité ; une équipe de six collaborateurs d’Arkhênum est ainsi mobilisée à l’ONU et ce, pour un mandat de quatre ans afin de numériser les 15 millions de pages d’archives de la Société des Nations …

Force est d’admettre que la France est en avance sur la préservation et la valorisation de son patrimoine et ce, pas seulement pour les fleurons du luxe (haute couture, vins et spiritueux …) ou au titre de ses institutions culturelles (musées, bibliothèques …) mais aussi dans le secteur industriel : Fenwick-Linde - entreprise française connue pour ses chariots élévateurs et ses solutions de manutention - a été récompensée par de nombreux prix pour son musée virtuel ; Renault a fait appel à Arkhênum pour numériser les planches des dessins de modèles de voiture, en format extra large d’un mètre quatre-vingt …

Pour autant, si l’expertise et le savoir-faire des équipes d’Arkhênum sont reconnus à la hauteur du caractère exceptionnel des projets réalisés : numérisation d’un linceul pour le musée du Louvre, numérisation du traité de Versailles, de photos de l’holocauste …, les champs d’application sont considérables et ne concernent pas que le domaine public, mais bien les entreprises privées.

C’est précisément aux PME - qui composent 99% du tissu économique romand - que s’adresse Sophie Holand-Taieb, en tant que responsable du développement de l’activité en Suisse, sachant que 75% d’entre elles sont des entreprises familiales.

D’autant que, comme l’affirme Sophie Holand-Taieb avec conviction, il ne s’agit pas seulement de numériser mais bien plus, de mettre une âme dans la numérisation, de raconter une histoire … en un mot de valoriser.

Pour Sophie Holand-Taieb, valoriser son patrimoine c’est - littéralement - lui donner de la valeur afin de gagner du temps, gagner en efficacité et générer des retombées commerciales. Numériser les milliers d’échantillons de tissus et de références de la manufacture de tissus Sfate & Combier a ainsi permis à leurs commerciaux d’avoir accès à toutes les collections en temps réel, et d’inspirer les designers.

Valoriser, c’est aussi pouvoir créer des livres anniversaires, des campagnes de mémoire orale, des musées virtuels ou physiques, donc générer du trafic. Alors … si votre passé s’invitait dans votre avenir ?


Carte ID « moitié-moitié » :  

  • votre année & lieu de naissance : 1969 - Paris
  • votre premier travail : responsable de la communication d’un réseau d’audioprothésistes
  • votre fonction aujourd’hui : consultante en héritage et patrimoine historique et culturel pour Arkhênum, en charge du développement de l’activité en Suisse
  • vos passions/ centres d’intérêts : la nature avec un grand N, les grands espaces. Les éléphants, car j’ai vécu 7 ans en Afrique du Sud. La lecture et la littérature qui font partie intégrante de ma vie. Les sports d’extérieurs (ski, padddle, kayak etc.) qui me font être connectée à la nature.
  • votre devise (sans s’aider de Google !) : « Never complain, never explain ».
  • quel objet avez-vous toujours sur vous (ou dans votre sac) ? : je n’ai pas de « lucky charm » ;-)
  • le meilleur conseil que l’on vous ait donné ? « Fais-toi confiance ! » principe issu de mon éducation
  • quel est le symbole (ou marque iconique) français … suisse ? : Chanel pour la France, Laura Star (entreprise suisse spécialisée dans le matériel de repassage haut de gamme qui vient de fêter ses 40 ans) pour la Suisse
  • votre leitmotiv : Toujours oser aller plus loin. « Il faut toujours viser la lune car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles ». Oscar Wilde.
  • [question bonus] Si je vous dis patrimoine suisse, vous me dites ? Patrimoine français ? L’horlogerie pour la Suisse ; le patrimoine viticole, culinaire et de haute couture et de confection pour la France.

Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - https://hy-phen.ch/nos-realisations/publications/ - contact@hy-phen.ch