Portraits

Portrait de Nicole Curti | Associée, Directrice Stanhope Capital Suisse, Membre du comité exécutif

Découvrez le portrait CCI France Suisse du mois consacré à Nicole Curti, Associée, Directrice Stanhope Capital Suisse, Membre du comité exécutif.

Directrice de Stanhope Capital Suisse, figure atypique d’un secteur encore très conservateur, Nicole Curti place la relation client au cœur de l’activité de gestion de fortune et prône l’humilité, la flexibilité, le multiculturalisme et la diversité comme autant de leviers d’un meilleur système sociétal et managérial.

  • Be : votre parcours jusqu’à votre fonction aujourd’hui

Passionnée par l’Afrique, fille d’une mère polonaise et d’un père tessinois, diplômée en sciences politiques et titulaire d’un MBA, Nicole Curti aurait pu embrasser une toute autre carrière que la sienne dans le secteur bancaire, si ce n’est d’avoir vécu l’expérience décisive de faire partie du programme Key People pour la banque privée Lombard Odier.

Évoluant pendant deux ans dans plusieurs départements (dont le back-office et le front-office), sur plusieurs régions et pays, de Lugano à Amsterdam, Londres et Genève, Nicole acquiert non seulement une connaissance fine et pointue du fonctionnement des secteurs clés de la banque privée mais plus de ses acteurs, devenus ses alliés lorsqu’elle évolue ensuite au sein de la division des clients institutionnels puis pour assurer la gestion et la conservation d'actifs de clients fortunés, au Global Custody. Repérée par Daniel Pinto, fondateur de Stanhope Capital, elle quitte alors un poste confortable pour se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat et monter de toutes pièces la structure genevoise de la société d’investissement, à 32 ans à peine. Passée soudainement d’employée à chef d’entreprise, Nicole s’occupa du recrutement de l’équipe, des bureaux, de la constitution de la clientèle, en parallèle de la maternité de son fils aîné.

Douze ans plus tard, Nicole peut non seulement se prévaloir d’être à la tête de la filiale qui se place juste derrière le siège londonien de la société d’investissement, qui gère un portefeuille de clients fortunés, les UHNWI *, sans pour autant avoir à renier ses valeurs et plus, en s’appuyant sur une équipe plurielle, en termes d’expériences professionnelles, de sexe ou d’âge, loin des stéréotypes des acteurs du secteur bancaire.

  • Inspire : ceux et celles qui vous inspirent ; ce qui vous passionne

Nicole emprunte à son premier cercle - le cercle familial - celui de son grand-père maternel et de ses parents, de son mari et de sa famille camerounaise, les valeurs qui l’ancrent et la guident : ouverture, respect des différences, relativisme en rapport au temps, aux réalités économiques et collaboration.

Ayant à cœur de transmettre, dans la posture de celle qui fait grandir et redonne ce dont elle a elle-même bénéficié, Nicole a pu donner des cours de français à des immigrés auprès de l’Université Ouvrière de Genève, en tant que bénévole, et ce, en parallèle de son activité pour Lombard Odier.

Louant des compétiteurs tels que Roger Federer ou Usain Bolt, qui allient performance et humilité, Nicole n’exerce pas ses fonctions managériales en vouant un culte aux sacro-saints titre ou fonction, qui de facto signifieraient respect. S’écartant des standards du monde de la finance et de la gestion de fortune, Nicole cultive la culture managériale du « think ouf of the box » en s’entourant de profils issus d’autres secteurs.

  • Generate : votre fonction aujourd’hui, ce que vous voulez transmettre

Présent aujourd’hui aux USA, en Europe, à Londres et Paris et en Suisse, à Genève, le Groupe Stanhope Capital supervise une valeur de 24 milliards de dollars d’actifs et peut répondre aux besoins en gestion de fortune d’une clientèle internationale, à travers ses 120 collaborateurs, issus de 20 nationalités différentes.

Convaincue que la performance d’un portefeuille se construit par l’alliance entre des relations humaines saines et de solides compétences, elle croit fondamentalement au pouvoir des connexions, vectrices de valeur.

Ainsi, Nicole fait partie de plusieurs conseils d’administration : celui du groupe WeCan (spécialisé en technologies de la blockchain), de l’Organisme de Surveillance des Intermédiaires Financiers (OSIF) et de l’Alliance des Gérants de Fortune Suisses, qui a pour but de favoriser le partage d'expériences et d'analyses, l'échange d'idées et d'expertise et le développement de solutions en commun.

Forte d’une équipe au deux tiers féminine, Nicole n’est pas favorable à la stricte application des quotas en matière de gouvernance mais se prononce pour un meilleur équilibre de profils masculins et féminins, aux compétences pluridisciplinaires.

A deux à cinq ans, son objectif est de poursuivre et d’amplifier son rôle de transmission de savoir et d’expérience : auprès de ses enfants, bien sûr, mais aussi auprès de ses collaborateurs et pourquoi pas au sein des Conseils d’Administration d’autres sociétés.

* Ultra High-Net-Worth Individuals, dont la fortune s’élève à plus de 10 millions de dollars


Carte ID « moitié-moitié » : 

  • votre année & lieu de naissance : 1976 - Berne
  • votre premier travail : Junior dans le « Key People » Programme, puis évolution au sein de plusieurs départements de la banque Lombard Odier (back-office, front office …)
  • votre fonction aujourd’hui : Associée, Directrice Stanhope Capital Suisse, Membre du comité exécutif
  • vos passions : mes enfants et l’Afrique
  • votre devise (sans s’aider de Google !) : « Avant de prendre des décisions ou d’écrire un mail important, il faut dormir dessus », principe familial qui me vient de mon grand-père et de ma mère
  • quel objet avez-vous toujours sur vous (ou dans votre sac) ? : un jujube africain, qui assure paix et protection
  • le meilleur conseil que l’on vous ait donné ? :  « Rester en bons termes avec tous ceux que l’on croise, collaborateurs, partenaires et clients car il est possible de les côtoyer à nouveau dans un autre contexte »
  • quel est le symbole (ou marque iconique) français … suisse ? :
    • Hermès pour la France : marque statutaire qui se réinvente en permanence ; comme elle l’a fait en 2018 par exemple, en s’inspirant d’un motif traditionnel (Ndop) qui est aussi celui de ma belle-famille.
    • Caran d’Ache pour la Suisse : entreprise familiale, image de savoir-faire, d’innovation et de qualité, reliée à l’enfance et de surcroît, dirigée par Carole Hubscher-Clements.
  • la meilleure expression (suisse ou française) : « s’encoubler »
  • question bonus : Vos souhaits pour Noël ?
    • Que la crise du au Covid-19, que nous traversons tous, nous permette non seulement de comprendre mais d’induire les nécessaires changements de nos comportements pour la nature, les relations humaines et les entreprises.
    • Que la balance entre vie personnelle et professionnelle soit plus équilibrée.
    • Que le maître-mot soit la flexibilité, afin que ce soit un outil de motivation et de rétention des collaborateurs, ce qui entraînera des entreprises plus performantes.

Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - https://hy-phen.ch/nos-realisations/publications/ - contact@hy-phen.ch