Portraits

Portrait de Brice Daumin - Directeur de Canal + Suisse

Expert de la relation client, manager multi-compétent et brillant orateur, il n’est nul besoin d’un décodeur pour faire passer le message de Brice Daumin, directeur général de Canal + Suisse, et surtout d’y adhérer : « tout objectif flou donne une connerie précise ».

Be : votre parcours jusqu’à votre fonction aujourd’hui

Avide de nouveaux challenges, pugnace et manager tout-terrain, il y a sans nul doute un parallèle à établir entre le parcours de Brice Daumin et les nombreux sports qu’il pratique (ski, canoë kayak, randonnée, vélo, golf, course à pied etc.) : l’endurance, la curiosité alliée au goût du challenge, son adaptabilité et son désir de changement, une fois sa pratique maitrisée sur ces multiples terrains de jeux…

Sa formation ne l’amènera pas - contre toute attente - à mener le parcours tout tracé d’un ingénieur en informatique mais, en logique mathématique, à suivre des cycles.

Durant les huit premières années en cabinets de conseil en organisation et systèmes d’information, il fait ses armes en tant que consultant en stratégie marketing client, en particulier dans le secteur des télécommunications.

Puis par opportunité, il rejoint l’écosystème opérationnel d’un de ses acteurs majeurs - Club Internet - en tant que directeur adjoint du service client en charge des opérations. Ce deuxième cycle, aussi prenant que passionnant, lui permet de mettre en œuvre ses conseils stratégiques et de manager plusieurs centaines de collaborateurs, dans un secteur en très forte croissance.

Acteur de la professionnalisation du service client, il en a suivi l’intense déploiement et en apprécie son retour immédiat : « en face du client, on ne peut pas se cacher ».

Enfin, dernier changement de cap : les médias. Appelé par le Groupe Canal +, il est d’abord nommé directeur d’un centre de la relation client puis directeur Grands Comptes, en charge des partenariats avec les fournisseurs d’accès à internet et la grande distribution. Il est à la tête de la filiale Suisse, depuis 2013.

Inspire : ce qui vous inspire, ce qui vous guide

Si toute relation avec « Le baron noir », série TV politique qu’il affectionne particulièrement et diffusée sur Canal +, serait réellement fortuite, il n’en demeure pas moins que Brice Daumin a appris de tous ses anciens managers, qu’ils fussent excellents ou moins bons.  

Il fait sien le principe moteur de Canal +, sa vocation même : «  vous faites partie du Groupe Canal + pour un job, mais ce qui nous intéresse, c’est ce que vous ferez ensuite au sein de la maison ».

Brice Daumin est dans l’accompagnement au changement, dans la transformation et la promotion de ses équipes. Fort de ses principes managériaux, il a su non seulement réanimer un des centres de la relation client de Canal +, mais aussi et surtout le faire devenir une école de formation, dans l’exercice de la mobilité et de l’employabilité de 250 collaborateurs, avec le concours du service RH.

Generate : votre fonction aujourd’hui, ce que vous voulez continuer ici ou ailleurs

Prônant la porosité plutôt que le management par silo, il encourage les 26 membres de son équipe à interagir avec le siège de Canal + à Paris, afin de développer plutôt que de segmenter le business de la filiale, selon les spécificités locales de consommation du média et de la concurrence. Alors qu’un Français passe en moyenne 3,45 heures par jour devant son poste TV, un Suisse n’en « consomme » qu’une heure cinquante.

Misant sur la créativité, la qualité et la simplicité des offres, Brice Daumin a su faire de Canal + le service de solution TV de Salt, l’opérateur de téléphonie mobile, afin de fournir une offre complète de contenus.

Evoluant depuis trois cycles dans des secteurs en constante mutation, Brice Daumin s’interroge sur sa prochaine mue. Sera-t-il disciple de l’adage de Confucius : « on a deux vies et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une » ?


CARTE ID « MOITIÉ-MOITIÉ » :

  • Votre année & lieu de naissance :1970 à Clermont-Ferrand
  • Votre premier travail :consultant en organisation et système d’information
  • Votre fonction aujourd’hui :directeur général de Canal + Suisse
  • Qualité française : la pugnacité ; qualité suisse : la confiance
  • Défaut français :l’arrogance ; défaut suisse : sa zone de « confort » : ne pas (trop) remettre en cause l’ordre établi
  • Vos passions :le sport et tout ce qui touche à la nature et à l’environnement : le canoë kayak, le ski, la randonnée, la course à pied, le vélo, le golf …
  • Ceux qui ont compté (français ou suisses) :tous mes patrons, bons ou moins bons. Ils ont tous été formateurs.
  • Votre devise (sans s’aider de Google !) :« tout objectif flou donne une connerie précise »
  • Votre jardin secret (lieu de prédilection ou ouvrage) en France ou en Suisse :la montagne
  • La meilleure expression (suisse ou française) :« Belle journée ! »

Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - www.hy-phen.ch - contact(@)hy-phen.ch

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

ASPECTS