Jean-Philippe GAUDINDirecteur du Service de renseignement de la Confédération

Jean-Philippe Gaudin est né le 20 novembre 1962 et est originaire  de Chevilly (VD).

Le 1er janvier 1987, il entre dans le corps des instructeurs des troupes mécanisées et légères (TML). Outre ses engagements comme instructeur d’unité des TML et chef de classe à l’école d’officiers, Jean-Philippe Gaudin a commandé en 2000 une unité de soutien de l’OSCE en Bosnie et Herzégovine. 

Responsabilités dans le renseignement depuis 2003

En 2003, après avoir suivi le Collège de défense de l’OTAN à Rome, il exerce plusieurs fonctions de conduite dans le domaine du renseignement militaire. En septembre 2005, il est nommé remplaçant du chef du Renseignement militaire. Il suit, à ce titre, le «International Intelligence Director’s Course» en Grande-Bretagne et une année de perfectionnement à l’«Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale» à Paris.

Le 1er juin 2008, le Conseil fédéral le nomme Chef du Service de Renseignement militaire (SRM) avec grade de brigadier et occupe depuis le 1er janvier 2016 le poste d’attaché de défense à Paris avec le grade de divisionnaire. 

Le 11 avril 2018, le Conseil fédéral le nomme Directeur du Service de renseignement de la Confédération, avec entrée en fonctions au 1er juillet 2018. Les rapports de travail de Jean-Philippe Gaudin, en tant que directeur du SRC, sont désormais régis par les conditions de travail s’appliquant au personnel civil du DDPS.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

ASPECTS