Portraits

Portrait de Séverine REDON | Fondatrice de HiFlow Geneva

Découvrez le portrait membre CCIFS du mois de février 2022 consacré à Séverine Redon, Fondatrice de HiFlow Geneva.

Puisant son énergie en toute forme de création artistique, Séverine Redon est aujourd’hui à l’origine de la conception et du déploiement d’HiFlow Geneva, qui se veut être un lieu d’explorations et d’innovations, bien plus qu’un simple espace de co-working et de résidence d’entreprises, situé dans le quartier industriel de Plan-les-Ouates.

  • Be : votre parcours jusqu’à votre fonction aujourd’hui

Quelques années dans le sud de la France, une formation en école de commerce couplée de multiples expériences associatives ont peut-être initié une fibre d’entrepreneure : d’abord en tant que co-créatrice d’une agence évènementielle et de street marketing, spécialiste des jeunes, puis, en solo lorsqu’elle fonde Artdicted, agence d’événements culturels.

En parallèle de nombreux événements RP imaginés pour des marques de luxe, Séverine Redon s’amuse à créer des lieux de vie et de création : l’un « Le Cœur » dans le Marais pour exposer des créateurs émergents, entre art et design, et l’autre, toujours à Paris, l’hôtel particulier « la Villa Rose », lieu de réception imaginé comme un salon du 18ème. Artdicted navigue pendant plus de dix ans entre les univers de l’art, de la mode, du design, du spectacle vivant ou encore du cinéma, ce qui amène Séverine Redon à concevoir et animer la terrasse Mouton Cadet sur le toit du Palais des Festivals, pendant le festival de Cannes. Ainsi, Séverine Redon carbure à l’énergie de l’urgence, à l’adrénaline des projets et de leur pluralité, mais se nourrit avant tout de création artistique. L’art questionne, il ouvre le champ des possibles.

Aujourd’hui, en exploratrice des territoires d’innovation et de création, Séverine Redon est administratrice du 36, ce bâtiment de 10 000 m2 à Plan-les-Ouates qui héberge HiFlow, charge à elle de questionner notre façon de travailler, de ramener la vie dans ce quartier industriel, d’y attirer les acteurs du monde de demain et de créer le lien entre entreprises, penseurs, artistes et activistes … En avril prochain, le 36 ouvre Factory 36, un espace de 1 200 m2 d’ateliers partagés (de 30 à 120 m2), afin de fédérer de nouvelles forces vives économiques.

  • Inspire : ceux et celles qui vous inspirent

Difficile de citer une personnalité en particulier, une figure de proue ou un modèle d’inspiration pour Séverine Redon qui admire les artistes dans leur capacité de remise en question et de décloisonnement. A l’instar des chercheurs et des scientifiques, les artistes bousculent et interrogent notre rapport au monde, ils explorent et dépassent les limites du possible. Pendant la pandémie, démonstration fut faite, si elle s’avérait encore nécessaire, que l’art nous a aidé à tenir debout.

C’est pour offrir une résidence à des artistes émergents ou référents, pour offrir une programmation culturelle à un bâtiment industriel et sortir la culture de ses lieux conventionnels (musée, galeries d’art, centres culturels ...), que Séverine Redon a créé HiFlow.

C’est aussi pour co-créer, partager et transmettre par une approche générationnelle, qu’elle a fondé à Paris Wise Women, cercle de femmes inspirantes, actives dans le domaine de la culture, qui permet à des lauréates de bénéficier du réseau et des « femmes ressources » de Wise Women, pour monter leurs projets.

  • Generate : votre fonction aujourd’hui, ce que vous voulez continuer ici ou ailleurs

Si lancer un programme d’hébergement d’entreprises en pleine pandémie tenait de la gageure, Séverine Redon a tenu son pari car elle a su prendre des risques et inscrire HiFlow dans la ville de demain, en un écosystème qui fait dialoguer création, innovation et engagement.

Moins de deux ans à peine après l’achèvement des travaux en avril 2020, HiFlow héberge au sein de ses 3 000 m2, 25 entreprises résidentes, toutes retenues car engagées dans un processus d’innovation, de durabilité et de responsabilités sociétales et environnementales, actives dans les domaines de la cleantech, de la medtech ou de l’IT …

Plateforme d’innovation, qui a la création artistique comme vecteur d’expression et d’exploration, HiFlow a été pensé et créé par Séverine Redon comme un espace de convergences : de l’espace café au centre (dont la restauration est assurée sur place avec des produits locaux, favorisant les circuits courts), aux cabines de bien-être et de récréativité (conçues avec des matériaux de construction réutilisés), à la bibliothèque, à la matériauthèque et jusqu’au HUB i3, salle événementielle hybride de 400 m2.

Si l’espace conjugue nature et digital, art et cultures numériques, il pourra accueillir dès mars 2022, « TERRITOIRES » le quatrième cycle de conférences, d’expériences et d’échanges, qui interroge notre rapport à la terre et au virtuel, qui préfigure en prospectives et en solutions le monde de demain … avec le concours de partenaires et de contributeurs de l’Arc lémanique.

Avis aux futurs partenaires et contributeurs !

 

 


Carte ID « moitié-moitié » :  

  • Votre année & lieu de naissance : 1972 – Loire (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Votre premier travail : co-créatrice d’une agence évènementielle et de street marketing, spécialiste des jeunes, à Paris.
  • Votre fonction aujourd’hui : administratrice du bâtiment pour le compte de la société Loc’Invest et fondatrice de HiFlow Geneva.
  • Vos passions : l’art, la culture. L’art est essentiel à la vie. Il est non seulement boosteur de créativité mais surtout vecteur de progrès, car il permet l’innovation, le questionnement
  • Votre devise (sans s’aider de Google !) : « Enjoy ! »
  • Un cadeau que vous aimeriez recevoir ? : du temps
  • Le meilleur conseil que l’on vous ait donné : « Ralentis »
  • La personnalité suisse que vous adoreriez rencontrer pour un dîner ? Française ? : Le hasard mérite qu’on le laisse parler tous les jours. Chaque rencontre peut être source d’inspiration. Ceux et celles qui m’inspirent sont ceux qui sont à la marge, qui osent la prise de parole. Qui sont libres, qui osent agir, qui sont à contrepied et qui nourrissent le débat. Suivre le mouvement n’a pas d’intérêt.
  • La meilleure expression (suisse ou française) : « Santé ! »

Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - https://hy-phen.ch/nos-realisations/publications/ - contact@hy-phen.ch