Portraits

Portrait de Charlotte VITOUX | Directrice générale de Morgan Philips Groupe Suisse

Découvrez le portrait membre CCIFS du mois de décembre consacré à Charlotte Vitoux, Directrice générale de Morgan Philips Groupe Suisse.

Charlotte Vitoux a mené son parcours professionnel à la manière d’une course d’arêtes, selon deux versants : le versant du digital et des compétitions d'agences et celui du recrutement de talents, qu’elle poursuit aujourd’hui en tant que directrice générale du groupe Morgan Philips en Suisse.

  • Be : votre parcours jusqu’à votre fonction aujourd’hui

Essai transformé pour Charlotte Vitoux qui convertit son stage de fin d’études en école de commerce (Audencia à Nantes), en premier poste au sein de l’agence de communication Extrême à Paris, spécialisée en design, en marketing digital et marketing opérationnel !

D’abord responsable de l’avant-vente pour les budgets en compétition de l’agence, de la réponse à l’appel d’offre à l’élaboration des recommandations stratégiques, puis en tant que responsable du développement du portefeuille clients pour l’agence Isobar Dentsu, Charlotte Vitoux connaît l’adrénaline et l’euphorie des compétitions d'agences, jusqu’à « l’étourdissement » et l’appréhension d’une nouvelle voie : celle des « chasseurs de têtes », bien loin de la version stéréotypée que l’on peut s’en faire.

Pour Aquent, agence de recrutement spécialisée sur les métiers du digital, du marketing et de la création, Charlotte Vitoux devient agent de talents, pour intégrer ensuite le Groupe Publicis, qui souhaite alors internaliser la fonction recrutement au sein du groupe. Entre Paris et Londres, elle est notamment responsable de la mobilité et de la marque employeur, jusqu’à la rupture … et l’adoption de nouveaux codes, d’une nouvelle posture pour l’agence du leader mondial des sociétés de courtage en biens immobiliers de luxe, Engel & Völkers, en tant que responsable du lancement et de la croissance en France et en Suisse.

Si la reprise d’activité de Charlotte Vitoux pour Aquent est marquée par sa prise de fonction de la direction générale et du développement commercial de l’agence, il l’est également par la formation : sa certification en coaching à HEC Paris et sa certification en yoga, nutrition et ostéopathie, ce qui lui confère une vision holistique de l’individu.

Lasse d’une vie parisienne qu’elle ne savoure plus, aspirant à un meilleur équilibre de vie, entre montagnes et lac, Charlotte Vitoux répond à l’appel du groupe Morgan Philips, qui lui confie le développement du groupe en Suisse, en tant que directrice générale et ce, depuis mai 2020.

  • Inspire : ceux et celles qui vous ont inspiré, qui vous inspirent

Nullement impressionnable ni impressionnée par un acteur de sa vie professionnelle (supérieur hiérarchique, gourou du marketing ou de la communication …) ou par un acteur du CAC 40, Charlotte Vitoux leur préfère la nature vraie et authentique des alpinistes et des guides de montagne, sans « bla-bla », ni faux semblants. Faire de l’alpinisme, c’est vivre l’expérience de l’extrême, tant sur le plan physique que sur le plan spirituel : être en confiance pour accepter de remettre sa vie entre les mains d’un guide, à chaque ascension, être confrontée à sa peur de mourir, qu’elle expérimente lors d’une LEX, i.e. Learning Expedition, organisée par Mountain Path et conduite par les pelotons de gendarmerie de haute montagne (PGHM), qui sont spécialisés dans le secours aux victimes en milieu périlleux, la montagne.

Inspirée et admirative, Charlotte Vitoux l’est de ses grands-parents maternels, en raison du tempérament calme et joyeux de sa grand-mère, au côté de son grand père, commissaire divisionnaire, qui ont connu une vie animée et nourrie de leurs sorties culturelles, en gens lettrés et raffinés.

  • Generate : votre fonction aujourd’hui, ce que vous voulez continuer ici ou ailleurs

Basé à Genève, Lausanne, Bâle et Zürich, le Groupe Morgan Philips répond à des besoins en recrutement qui couvrent des secteurs d’activités variés : industrie bancaire, ONG, horlogerie, medtech *, medical devices, immobilier …, pour des mandats qui peuvent relever d’un sprint, et se compter en jours, ou d’un marathon et connaître les affres des revirements de situation, tant le marché du travail est « chose vivante », humaine.

Loin du cliché, voire de la violence de l’appellation « chasseurs de têtes », Charlotte Vitoux exerce son rôle et ses missions de recrutement en tant qu’agent de talents : selon son expérience, ses talents de coach et une intelligence aiguisée de situation émotionnelle, elle saura envisager le poste à pourvoir non pas seulement quant au descriptif de poste et aux compétences requises mais en ouvrant le champ d’exploration à des candidat.e.s « hors cadre » : slasheurs, freelance, expérimentés non diplômés etc.

Animée par la volonté d’aider les professionnels à se découvrir et à s’assumer pleinement, Charlotte Vitoux réalise et publie des vidéos destinées aux candidats, dans lesquelles elle prodigue des conseils qui peuvent aussi bien aller de la manière de conduire un entretien à celui de ne pas suivre ses conseils !

L’enjeu, que ce soit en outplacement, en management de transition ou en coaching, est d’entretenir une relation durable avec les candidats, de mener des entretiens proactifs (sans qu’il n’y ait de poste à pourvoir dans l’immédiat) et de faire vivre l’écosystème clients-candidats sur le long terme.

Menant de front un travail de fond à l’année (suivi de l’activité économique et financière, benchmark des acteurs et des secteurs, enquêtes de salaires, émergence de nouveaux métiers, formations …) parallèlement à une animation quotidienne de son réseau, l’activité du Groupe Morgan Philips relève plus de l’intelligence économique que de la « simple » rencontre de l’offre à la demande du marché du travail. Il s’agit de mettre en place le cercle vertueux du recrutement : « the right person at the right place ».

D’ailleurs, le Groupe Morgan Philips étoffe son équipe et recrute d’autres agents de talents en Suisse … Avis aux talentueux-euses futurs agents (qui s’ignorent peut-être …) !


Carte ID « moitié-moitié » :  

  • Votre année & lieu de naissance : 11 décembre 1980 à Caen, en Normandie
  • Votre premier travail : responsable du développement commercial pour l’agence de communication Extrême à Paris, spécialisée en design, en marketing digital et marketing opérationnel.
  • Votre fonction aujourd’hui : directrice générale de Morgan Philips, pour le Groupe en Suisse, depuis mai 2020. Je suis partie avant d’être en colère contre Paris. Ici à Genève et en Suisse, je suis comblée. Ne serait-ce qu’en regardant les montagnes, j’atteins le contentement.
  • Vos passions : en dehors de mon chien Platon (qui a assisté à l’entretien), qui me rappelle au besoin de vivre l’instant présent, l’immédiateté, la joie permanente, je suis passionnée d’alpinisme, de yoga et des voyages. J’ai découvert l’alpinisme après mon burn-out en 2015, ce qui a provoqué une « nécessaire » rupture puis m’a incité à expérimenter l’apaisement, au cours d’un trek au Népal, qui fut néanmoins « animé » par un tremblement de terre ! La montagne est à la fois synonyme d’élévation spirituelle, de « protection divine » mais aussi de mise en garde face à un non-alignement personnel. Chacun des sommets gravis a valeur d’émerveillement : c’est l’aboutissement d’une progression lente, imposée, c’est faire l’expérience d’un silence assourdissant ; c’est aussi une incroyable leçon d’humilité en acceptant de confier sa vie à un autre, admettre avoir besoin de l’autre pour progresser, en étant encordée, en avoir un besoin vital, littéralement. Adepte du yoga pour en être à la fois pratiquante et enseignante, pour m’en être pliée à la discipline, je lui préfère aujourd’hui la découverte des voyages : ceux que j’ai fait, en Inde, en Bolivie, au Chili, au Sri Lanka … et ceux à venir, Milan, Florence … selon mes prochaines envies.
  • Votre devise (sans s’aider de Google !) : c’est une citation plus qu’une devise : "On croit que tout est fini, mais alors, il y a toujours quelque part, un oiseau qui se met à chanter" Paul Claudel
    • Un cadeau que vous aimeriez recevoir ? du temps. Ne pas être dans le rush, prendre le temps de savourer un café sur une terrasse en Toscane, pendant mon prochain road-trip.
    • Le meilleur conseil que l’on vous ait donné ? « Ne jamais écouter les autres » dans la mesure où ils peuvent inconsciemment faire des projections sur vous, en vous donnant des conseils qu’ils s’adresseraient plus à eux-mêmes qu’à votre situation. Bien que nous fassions partie d’un écosystème, il nous faut viser l’alignement avec nos valeurs et notre propre chemin.
  • La personnalité suisse que vous adoreriez rencontrer pour un dîner ? Française ?
    • Erhard Loretan, alpiniste et guide de haute montagne suisse (décédé dans un accident lors d’une ascension au Grünhorn dans le canton du Valais). A la surmédiatisation de Mike Horn, je préfère la rugosité et l’authenticité des alpinistes et guides de haute montagne, qui sont plus en phase avec mes valeurs.
    • Christine Lagarde, avocate, femme d'affaires et femme politique française (première femme à avoir été ministre de l’Économie dans un pays du G8, première femme à exercer la fonction de directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) et première femme nommée à la présidence de de la Banque centrale européenne (BCE)). Interviewée par la journaliste Léa Salamé dans son émission Femmes puissantes, disponible en podcast, Christine Lagarde m’a impressionnée par sa posture de rigueur et de droiture, par sa position d’avocate, de femme d'affaires et de femme politique dans un monde de « mâles blancs qui dirigent » et enfin, par l’affirmation d’un féminisme progressiste qui prône les quotas de représentativité des femmes par nécessité et qui exhorte aussi (et surtout) les femmes à prendre leurs places.
  • La meilleure expression (suisse ou française) : « tout de bon » dans ce qu’elle a de naïf et « déçu en bien » qui provoque toujours des points d’interrogation dans les yeux d’une Française ou d’un Français.

* technologies destinées à l'environnement de soin


Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - https://hy-phen.ch/nos-realisations/publications/ - contact@hy-phen.ch