Impact du COVID-19 - Interview de Jean-Michel Domergue, Directeur Fraikin Suisse

Face au Coronavirus, de nombreux membres de la CCI France Suisse ont mis en place des plans de continuité que nous vous proposons de découvrir dans cette chronique.

Le coronavirus frappe de plein fouet l’économie, l’organisation et la marche des entreprises, quelles sont les mesures qui ont été mises en place au sein de la filiale suisse de Fraikin?

Les premières mesures ont été de mettre en place les gestes barrières au sein de l'équipe.

Nous avons mis en place le home-office pour l'ensemble de l'équipe commerciale, et en grande majorité pour l'équipe administrative.

En parallèle nous avons réorganisé tout ce qui touche à la préparation des véhicules.

Dans le cadre de notre activité de location longue durée de véhicules utilitaires et industriels nous avons l'engagement d'apporter une solution de mobilité à nos clients lors de toute immobilisation du véhicule loué, cela en mettant à disposition un véhicule de remplacement qui permet d'assurer les livraisons de nos clients. Également pour notre activité de location courte durée nous fournissons des véhicules à des entreprises pour répondre à des pics d'activités, ce qui est le cas actuellement pour certains clients (livraisons à domicile).

Nous avons dû établir un protocole strict pour le nettoyage de nos véhicules. Il a fallu trouver rapidement des produits désinfectants qui soient efficaces contre le Covid19.

Chaque véhicule mis à disposition du client est désinfecté que ce soit la cabine et l'intérieur de la caisse. Si un véhicule doit faire l'objet d'une intervention technique dans un garage partenaire, à la reprise du véhicule nous répétons le processus de nettoyage. 100 % des véhicules qui sont mis à la disposition des clients sont ainsi désinfectés.

Afin de limiter au maximum les contacts au bureau et sur le parc de véhicule, l'ensemble des réservations se fait via notre site web : www.fraikin-location.ch/fr ou par téléphone au 0840 40 20 20.

Les documents sont envoyés au préalable par email. Le jour du départ le client a juste à récupérer la clef du véhicule via notre digibox.

Nous avons dématérialisé le contrôle du véhicule avant son départ. Nous travaillons via des tablettes et demandons l'accord du client pour la signature digitale.

En cas de besoin d'un support d'un collaborateur Fraikin pour la prise en main du véhicule, notamment pour montrer le fonctionnement du véhicule et de ses équipements, le collaborateur Fraikin est équipé de masque et gants et respecte la distance.

Avez-vous mis en place des solutions technologiques nouvelles pour faciliter la communication entre les collaborateurs mais également avec les clients et partenaires ?

Etant donné que nous gérons en interne l'assistance 24 H/24 H pour les dépannages des véhicules nous avons déjà mis en place depuis plusieurs années des solutions informatiques. Ainsi, depuis un PC portable professionnel ou également depuis un poste personnel chaque collaborateur peut avoir accès à l'ensemble des programmes et données nécessaires pour travailler.

Afin de garder le lien indispensable avec les équipes qui sont en home office, nous avons gardé le rythme habituel avec des points pour chaque service sous forme de visioconférence ou de call.

Plus original, pour le départ d'un véhicule neuf en location longue durée dont le client avait besoin en urgence (un poids lourd frigorifique pour livrer la grande distribution). Nous avons fait la démonstration des équipements aux 2 chauffeurs attitrés à ce camion et à leur responsable, via une visio avec une tablette. Ce qui nous a permis de leur présenter les spécificités du véhicule (fonctionnement groupe frigorifique, boîte de vitesse, ridelle élévatrice...).

Faisant partie d’un groupe européen nous bénéficions des points réguliers, que ce soit avec la Direction du groupe et avec nos collègues européens. Ce qui nous permet également d’avoir une vision globale et de trouver ensemble des idées et de nouvelles organisations.

L’activité de transport s’est densifiée notamment en raison du développement de la vente à distance, avez-vous été impacté par cette augmentation ?

Oui très rapidement dès le 16 mars, nous avons eu des demandes de locations supplémentaires. Principalement sur des véhicules 3,5 t, pour les entreprises de messageries qui ont vu leur activité fortement augmenter. Idem sur des poids lourds de la part de transporteurs actifs dans la distribution alimentaire et autres produits auprès des grandes enseignes.

Nous avons également loué des utilitaires frigorifiques à des distributeurs et producteurs dans l’agro-alimentaire qui ont mis en place ou renforcé des services pour répondre aux nombreuses demandes de livraisons à domicile.

Quel est le principal défi auquel vous devez faire face pendant cette crise ?

Étant un maillon dans la chaîne du transport, il est essentiel d'assurer la continuité de livraisons pour nos clients. Notre ADN, « You Drive, We Care» , prend pleinement son sens dans les circonstances actuelles.

Nos clients qui pour certains livrent des produits alimentaires, ou qui sont actifs dans l’industrie pharmaceutique et d'autres activités cruciales pour assurer le service à la population, attendent de notre part d'être là quand ils ont besoin de nous. Et c'est ce que nous faisons chaque jour en répondant aux demandes de location ou d’assistance technique nécessaires.

Je profite de cette occasion pour remercier très fortement l'ensemble des collaborateurs de Fraikin Suisse qui font preuve d'une grande agilité et adaptabilité et cela dès les premiers jours de cette situation hors norme.

Un mot à la communauté des membres de la CCI France Suisse dans cette période si spéciale ?

Prenez bien soin de vous, vos proches et vos équipes, et préparons dès à présent l’après qui à coup sûr sera forcément différent pour nous tous.