Pas d’inscription de la France sur la liste suisse des pays à risque

Lors de la séance du 26 août 2020, la France n’a pas été inscrite sur la liste des Etats à risque

Pas d’inscription de la France sur la liste suisse des pays à risque du point de vue de l’infection covid-19 lors de la session du conseil fédéral du 26 août

La Suisse actualise régulièrement sa liste des États à risque élevé d’infection au coronavirus en fonction de trois critères non cumulatifs. Un pays peut y être ajouté soit (i) s’il enregistre plus de 60 nouvelles infections pour 100 000 personnes pendant les 14 derniers jours, soit (ii) si les informations disponibles fournies par ce pays ne sont pas fiables ou si à plusieurs reprises au courant des 4 dernières semaines, des personnes infectées sont entrées en Suisse après avoir séjourné dans l’État ou la zone à risque. Une inscription sur cette liste de pays à risque entraîne l’imposition d’une «quarantaine obligatoire» de 10 jours pour les personnes en provenance de ce territoire.
Le porte-parole du gouvernement fédéral, André Simonazzi, a indiqué que la situation de la France a été discutée lors de la séance gouvernementale du 26 août. Lors de cette séance, la France n’a pas été inscrite sur la liste des Etats à risque.