Nouveau service d’accompagnement des entreprises membres de la CCIG

Cellule d’Accompagnement au Déconfinement et à la Reprise des Entreprises (CADRE)

La reprise progressive des activités économiques doit se faire de manière sereine, tant pour les employés que pour les employeurs et, bien entendu, dans le respect des prescriptions sanitaires édictées par les autorités. La CCIG et Hirslanden Clinique La Colline et Clinique des Grangettes, en collaboration avec Ecoservices, le groupe SGS et Unisanté, proposent dès lundi 4 mai aux entreprises membres de la CCIG les prestations de la Cellule d’Accompagnement au Déconfinement et à la Reprise des Entreprises (CADRE).
 
La reprise de l’activité économique nécessite en effet un aménagement particulier de l’environnement de travail au sein de chaque entreprise. Baptisée CADRE, la Cellule d’Accompagnement au Déconfinement et à la Reprise des Entreprises a pour but d’aider les entreprises membres intéressées à optimaliser leurs conditions de travail en vue d’une reprise encadrée tenant compte des recommandations d’hygiène et de sécurité de la Confédération (OFSP et SECO), afin de protéger au mieux tant les collaborateurs des sociétés que leurs visiteurs. Cet accompagnement est complémentaire à la mise en œuvre – obligatoire - des plans de protection standard et de branche. Pour mémoire, l’application des plans de protection est vérifiée sur le terrain par les inspecteurs de l’OCIRT (Office cantonal de l’inspection et des relations du travail).
 
L’accompagnement peut prendre deux formes : consultation à distance ou conseil sur site. Dans un premier temps, un formulaire en ligne permettra aux entreprises d’exposer leurs problématiques ou questions particulières. Les questions simples recevront une réponse écrite standardisée. Les questions plus complexes seront examinées par un groupe d’experts comprenant notamment des médecins et des spécialistes d’ingénierie en sécurité. Ce groupe orientera alors les entreprises selon leurs besoins vers des partenaires spécialisés. Si elles le souhaitent, les entreprises intéressées pourront ainsi se faire accompagner dans la réalisation ou la mise en œuvre de leur plan de protection par Ecoservices SA, société spécialisée dans l'ingénierie en environnement et en sécurité, ou par Unisanté, centre universitaire de médecine générale et santé publique doté d’une forte expertise en santé au travail.
Le groupe SGS proposera une revue documentaire digitale du plan de protection de l’entreprise qui peut être suivie d’une seconde phase optionnelle composée d’une inspection sur site, d’un échantillonnage et des tests avec délivrance d’un label SGS si les résultats de l’inspection sont concluants.
 
La cellule CADRE sera accessible sur le site www.ccig.chElle sera également ouverte aux entreprises genevoises non membres de la CCIG moyennant 100 francs pour le premier échange électronique (questionnaire en ligne et réponse par courriel).