Message du Consul Général de France à Genève Patrick Lachaussée

Les actions du Consulat de Genève

Mesdames et Messieurs les Présidentes et Présidents,

Mesdames et Messieurs,

Chères Amies et Amis,

Comme vous le savez, toute mon équipe est mobilisée depuis le 13 mars dernier pour répondre aux nombreuses sollicitations de nos compatriotes en Suisse Romande et gérer de nombreuses situations délicates, parfois graves et urgentes. Nous avons ainsi aidé plus de 15.000 personnes durant ces dernières six semaines. Nous poursuivrons ces missions le temps nécessaire.

Nous travaillons également avec les autorités locales sur de nombreux sujets :

  • Nous avons ainsi pu obtenir que les soignants transfrontaliers puissent bénéficier de mesures particulières lors des contrôles aux frontières.
  • Nous avons pu mettre en place des évacuations sanitaires de patients français vers des hôpitaux suisses au moment où nos services hospitaliers dans l’Est de la France étaient surchargés. Nous avons ainsi accueilli en Suisse, 55 patients, 28 en Suisse Romande et 27 en Suisse Alémanique.
  • Nous travaillons également à maintenir un dialogue constant et confiant avec les autorités helvétiques sur la question des frontières, de façon à gérer l’ensemble des étapes préalables au déconfinement. Nous le faisons de façon concertée et coordonnée, en réunissant les élus en Suisse et en France, les administrations et l’ensemble des acteurs concernés.
  • Tout ceci est mené en concertation avec l’ambassade, les préfets des régions et départements transfrontaliers, les services du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères à Paris, les cabinets du Président de la République et du Premier Ministre, des Ministres de la Santé, de l’Economie, de l’Education nationale et de l’Intérieur avec lesquels nous sommes en relations constantes.

Cela constitue une grosse activité, mais nous nous sommes organisés pour tenir dans la durée, malgré les circonstances.

S’agissant des cérémonies du 14 juillet,  je crois devoir dire que celles-ci ne pourront pas se dérouler comme nous l’avions pensé. Nous ne serons, d’une part, pas autorisés à organiser une réception de plus de 500 personnes et d’autre part, sur un plan plus moral, de telles célébrations seraient en décalage avec les difficultés que ne manqueront pas de rencontrer nos compatriotes à l’issue de cette période dramatique pour nombre d’entre nous.

Si les conditions le permettent, nous organiserons un grand événement à l’automne dans le cadre de l’opération « Gout de France » pour célébrer les arts de la table à la française. Nous aurons l’occasion de mettre à l’honneur les soignants que je convierai à cette réception et celles et ceux qui nous rendent la vie plus belle, les Meilleurs ouvriers de France et des artistes.

S’agissant de la réouverture du Consulat général au public, nous travaillons sur différents scénarios. Cette reprise de l’activité ne pourra être que progressive et pendra plusieurs semaines. Nous mettrons en place des mesures de prévention et de précaution pour permettre d’assurer la sécurité sanitaire du public et de mes collaboratrices et collaborateurs. Cela supposera de limiter le nombre de rendez-vous, de maintenir une réponse téléphonique, d’être en mesure de gérer des situations particulières, parfois difficiles sur le plan humain. 

Je vous renouvelle toute ma gratitude pour vos messages de soutien et de solidarité et pour l’action d’information que vous menez auprès de celles et ceux qui vous contactent.

Vous le voyez. Nous demeurons mobilisés sur tous les fronts et nous le resterons aussi longtemps que nécessaire.

Toute l’équipe du Consulat Général se joint à moi pour vous remercier de relayer ces informations si vous l’estimez possible, nécessaire et utile.

Restons solidaires et bienveillants les uns et les autres. Nous avons besoin d’unité pour poursuivre la mission qui nous incombe. Prenons soin de nos familles, de nos équipes et de nous-mêmes.

Avec tout mon respect.

Patrick Lachaussée

Consul Général de France

2 Cours des Bastions

1205 Genève – CH