Genève: la vente du Salon de l’auto n’est pas exclue

Arrivé fin avril, le nouveau directeur du GIMS Sandro Mesquita doit pérenniser la manifestation.

L’objectif est de trouver près de 17 millions de francs auprès d’investisseurs et de mécènes. Par ailleurs, il est fort probable que la Fondation décide de faire l’impasse sur une édition en 2021.

Entretien à lire sur l'agefi