Portrait de Tilmann Schultze - DPD Suisse

Si Tilmann Schultze, CEO de DPD Suisse, spécialiste du transport de colis, a fait sienne la devise du boxeur Mohamed Ali : « Don’t count the days, make the days count », c’est certainement parce qu’il lui faut faire preuve de combativité face au leader du marché, d’enthousiasme et d’innovation pour faire du temps son allié.

Portraits  | 

Be : votre parcours jusqu’à aujourd’hui

Une de ses passions, le sport, couplée à la promesse de pouvoir lire l’Equipe le matin le conduit d’abord à rejoindre - malgré lui - la lignée familiale dans les transports, en tant que commercial, pour développer un concept de livraison d’articles de sport.

Narguant les projections de ses proches, fort d’une maitrise en entreprenariat à Dauphine, « le sale gosse » opère à contre courant - en créant sa propre société de transport - mais pas à contre emploi. Même si l’exercice entrepreneurial se solde par un échec, il en sort grandi par une plus grande confiance en soi et une acceptation, voire un droit à l’erreur louable autant que la réussite.

Amateur de livres qu’il voudrait ne pas avoir oubliés, voyageur à travers les mots et les continents, son multiculturalisme, ses origines grecques et sa maitrise de plusieurs langues (sans qu’aucun accent ne le démasque) le font caméléon. Directeur commercial à l’international, actif en Asie, en Afrique du Sud, aux USA, il est rappelé en Europe pour animer et développer la communauté des directeurs commerciaux, au siège de DPD, à Paris.

Nommé à la tête d’une structure atypique si il en est, sa vision pan-européenne, sa propre expérience entrepreneuriale et sa connaissance aiguisée des marchés domestiques seront autant d’atouts qui lui permettent de mener à bien cette mission transverse et le propulse CEO d’une filiale en propre, la filiale suisse. 

Inspire : ce qui vous passionne, vous guide

Celui qui fait du droit à l’erreur un éloge manœuvre l’entreprise suisse, spécialisée dans le transport des colis de 0 à 31.5 kg, en manager enthousiaste bien qu’impatient ! Impatient de voir qu’après seulement 2 ans et demi, son leadership managérial a rétabli DPD Suisse dans le top 3 du classement interne de la satisfaction au travail.

Dans le secteur hyperconcurrentiel qu’est le transport, outre l’impact positif de la digitalisation, Tilmann Schultze sait que ses armes ne peuvent être les mêmes que celle de la Poste Suisse  Sa première mesure fut de recevoir individuellement chacun des 300 collaborateurs, afin qu’ils s’approprient et partagent la vision stratégique et les moyens de réussir. Oubliés le pétase, le caducée et les sandales ailées, les attributs du « Dieu messager » sont la flexibilité, la pro activité et l’agilité de ses collaborateurs, en particulier de ses chauffeurs qui sont le dernier maillon, quotidiennement au contact des  destinataires. Sa deuxième mesure fut de constituer un nouveau board, avec des profils aussi différents que riches, dont deux femmes, et ce, à contre-courant d’une tendance encore dominante et de faire confiance à ses troupes au quotidien.

Generate : votre fonction aujourd’hui

Conscient de la complexité suisse, diriger la filiale Suisse du Groupe Géopost revient pour Tilmann Schultze à mener le duel de David contre Goliath : le quasi monopole (80 % de PDM)  du géant jaune induit des habitudes que seuls l’innovation et le service client peuvent contrer.

Avec 11 dépôts en Suisse, synonymes de proximité et de disponibilité, le service client est l’une de ses priorités, aidé en cela par l’innovation technologique et la digitalisation qui n’ont pas représenté un danger mais sont bien au contraire des facteurs clés du développement de l’entreprise. Le service pionnier, Follow My Parcel, lancé en 2017, qui permet au destinataire de suivre son colis en temps réel et de le rediriger jusqu’à 15 minutes avant sa livraison effective, s’est imposé sur le marché.

Comme un juste retour des choses, Tilmann Schultze a célébré en mars de cette année, les 25 ans de la filiale, avec le regard de celui qu’il était quand il avait lui-même 25 ans, en se tournant vers l’avenir.


 CARTE ID « MOITIE-MOITIE » :

  • Votre année & lieu de naissance : 1966 ;  Salonique (Grèce)
  • Votre premier travail : commercial dans les transports
  • Votre fonction aujourd’hui : CEO de DPD Suisse
  • Qualité française :     créativité   ; qualité suisse : travailleur
  • Défaut français : le lien avec la réussite qui paraît suspecte ; défaut Suisse : la recherche absolue du consensus
  • Vos passions : les sports (tennis, Qi Gong) ; la lecture ; les voyages et    l’immersion dans d’autres cultures
  • Ceux qui ont compté (français ou suisses) : ma tribu ; ceux et celles du quotidien
  • Votre devise (sans s’aider de Google !) : « Don’t count the days, make the days count » Mohammed Ali
  • Votre jardin secret (lieu de prédilection ou ouvrage) en France ou en Suisse : mes « home sweet home», en Suisse et en  France
  • La meilleure expression (suisse ou française) : celles que ma femme invente régulièrement.

Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - www.hy-phen.ch - contact@hy-phen.ch

AGENDA

< Août 2018 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Comité de Soutien

    • AIR FRANCE
    • BCGE
    • BNP Paribas
    • Banque Privée Edmond de Rotschild
    • Banque du Léman
    • Crédit Agricole next bank
    • DPD Suisse
    • Dassault Aviation
    • EVERSHEDS SHUTERLAND
    • Froriep
    • Gerofinance
    • IBC
    • Indosuez
    • Le Richemond
    • Losinger Marazzi
    • MKS
    • Mazars
    • ONET
    • Pop e Poppa
    • Renault
    • SOCIETE GENERALE
    • TGV Lyria
    • Thales
    • Total
    • Transatlantique Private Wealth
    • UBS
    • XPO

Route de Chêne 5
Case Postale 6298
CH -1211 GENEVE 6
T : +41 (0) 22 849 05 70
F : +41 (0) 22 735 01 33
info(at)ccifs.ch 

© 2018 CCI FRANCE SUISSE