Portrait de Jean-Pierre Pigeon, by Grévin SA

Entre l’Amérique du Nord et la Suisse, entre coulisses, scènes, lumières, production et spectacles, c’est autant de ressemblances de parcours entre celui de Jean-Pierre Pigeon - directeur général de Chaplin’s World - et celui qu’il nomme son patron : Charlie Chaplin.

Portraits  | 

Be : votre parcours jusqu’à votre fonction aujourd’hui

Façon fondue « moitié-moitié », entre un père québécois et une mère franco-suisse, l’itinéraire de Jean-Pierre Pigeon n’est pas celui d’un enfant gâté mais celui d’un enfant de la scène et du spectacle, entre l’Amérique du Nord et la Suisse, où il vit désormais. 

Celui qui célébrait la fête nationale Suisse au Canada, en costume traditionnel et cors des Alpes, à la manière d’un spectacle son et lumières, est le parfait mash-up entre culture et valeurs suisses et nord-américaines. Louant le système suisse de formation duale, il obtient son diplôme de bachelor en marketing et communication à l’Université du Québec, en parallèle de jobs d’étudiants, durant lesquels il aiguise son talent en vente et commerce. 

Enfant du monde du spectacle, fils d’artistes amateurs à l’Opéra Comique du Québec, bercé par les univers musicaux de ses quatre frères et sœurs, Jean-Pierre Pigeon embrasse littéralement sa carrière dans l’évènementiel aux côtés de son beau-frère, l’un des meilleurs sonorisateurs du Québec. Il enchaîne les tournées, les festivals et les spectacles, côtoie les plus grands artistes et devient le couteau suisse ou « le Macgyver » du spectacle, pour sa capacité à rebondir dans toutes les situations.

Vivant chaque spectacle comme un shot d’adrénaline, « là où la magie s’opère », il gravit les échelons des deux groupes leaders de la production audiovisuelle canadienne, jusqu’à vivre cinq années intenses en tant que directeur national du staging. 

En 2006, il revient en terres suisses et rejoint Dorier (société suisse de production audiovisuelle, filiale du MCI Group). Successivement directeur marketing et développement, directeur général adjoint et membre du comité de direction, il applique les standards de la qualité suisse de production audiovisuelle à l’international, en Asie, aux USA et en Europe.

Inspire : ce qui vous inspire, ce qui vous guide

Repêché d’une situation de décrochage scolaire par le patron d’une supérette, un de ses mentors, qui lui dit qu’il a trop de talent pour s’arrêter, il pratique la vente par fidélisation et non par obligation, en ciblant les besoins et les attentes des clients.

S’il fait sien l’adage « le client est roi », comprenez « Customer is King » …, dans chacune de ses relations business, c’est en y instaurant la confiance, l’intégrité et l’honnêteté - ses valeurs clés - à la manière d’une relation de couple, en miroir.

De ses mentors, il apprendra aussi à « laisser courir » un problème, c’est-à-dire si besoin, à le laisser se décanter de lui-même, sans pour autant le négliger.

Porteur d’une vision collective, il est aujourd’hui dans l’accompagnement et se voit comme un facilitateur, en encourageant ses équipes à prendre des initiatives, à s’approprier les projets, quitte le cas échéant, à apprendre des erreurs. 

Sans s’enfermer dans la routine du « daily business », il sait s’entourer d’une équipe qui allie l’expérience des profils les plus séniors à la créativité et l’agilité des plus juniors.

Generate : votre fonction aujourd’hui, ce que vous voulez continuer ici ou ailleurs

Mis en relation avec Philippe Meylan, architecte et porteur du projet de Chaplin’s World pendant plus de 16 ans, Jean-Pierre Pigeon rejoint By Grévin, filiale du groupe de loisirs européen Compagnie des Alpes, en tant que directeur général en octobre 2015.

Porter une icône - Charlie Chaplin - est pour Jean-Pierre Pigeon l’opportunité d’une vie. 

En tant que responsable de l’exploitation d’un univers ludique et interactif, véritable complexe « d’édu-tainment », à l’image de Charlie Chaplin lui-même, bien loin du musée poussiéreux … 

Mais c’est aussi sortir de « sa zone de confort », en assumant la gestion d’une société 100% privée, sans subvention culturelle, et la responsabilité des 119 collaborateurs et collaboratrices du site (dont 22 en temps plein), de la technique, à la scène, des paysagistes au personnel des cuisines … 

Si les décisions stratégiques sont prises collégialement avec la fondation et la famille Chaplin, il n’en demeure pas moins qu’il incombe à Jean-Pierre Pigeon d’exploiter 3 bâtiments, accueillis sur un parc de 14 hectares et ce, 363 jours par an, quel qu’en soient les facteurs exogènes : Coupe du monde de football, franc fort, beau temps …

Conscient que ce sont ses collaborateurs qui sont en contact direct avec la clientèle de Chaplin’s World, au jour le jour, il fait de l’excellence son fer de lance : que ce soit auprès d’une clientèle B to B (pour l’organisation d’un séminaire d’entreprise) ou pour la clientèle B to C (pour l’accueil de groupes et d’enfants). Témoins d’une retombée internationale, dépassant largement les frontières suisses, ce ne sont pas moins de 2000 journalistes qui ont été reçus au Manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey, depuis son ouverture !

Passionné par les arts vivants, animé de cette passion comme d’une drogue, il admet sans concession : « si je n’ai plus le feu sacré, j’arrête » et reconnaît que ce qui lui fait le plus plaisir est d’œuvrer pour celui qu’il admire : Chaplin, le Leonard Da Vinci du cinéma !

A ce propos, savez-vous ce qui se vend le plus au Chaplin’s World ? La biographie de Charlie Chaplin, celui pour qui « une journée sans rire est une journée perdue ».


CARTE ID « MOITIÉ-MOITIÉ »: 

  • Votre année & lieu de naissance : 1967. Montréal (Canada)
  • Votre premier travail : distributeur de journaux à l’âge de 11 ans

  • Votre fonction aujourd’hui : Directeur général de Chaplin’s World

    • Qualité française : respectueux des traditions culturelles, y compris via l’éducation

  • Défaut français : la complexité    
  • Qualité suisse: s’accorder le temps de la réflexion, de la concertation avant l’action
  • Défaut suisse: de ne pas être conscients de leur chance politique de démocratie directe
  • Vos passions : les voyages (plus de 90 pays), la photographie
  • Ceux qui ont compté (français ou suisses) : le patron de la supérette de mon job d’étudiant qui m’a incité à finir mes études : « tu as trop de talent pour t’arrêter ».
  • Votre devise (sans s’aider de Google !) : « une journée sans rire est une journée perdue » - Charlie Chaplin
  • Votre jardin secret (lieu de prédilection ou ouvrage) en France ou en Suisse : la plage
  • La meilleure expression (suisse ou française) : québécoise ! « tomber en amour »

Portrait rédigé par Marie-Anne Fourot { HY-PHEN } - www.hy-phen.ch - contact@hy-phen.ch

AGENDA

Comité de Soutien

    • AIR FRANCE
    • BCGE
    • BNP Paribas
    • Banque Privée Edmond de Rotschild
    • Banque du Léman
    • Crédit Agricole next bank
    • DPD Suisse
    • Dassault Aviation
    • EVERSHEDS SHUTERLAND
    • Froriep
    • Gerofinance
    • IBC
    • Indosuez
    • Le Richemond
    • Losinger Marazzi
    • MKS
    • Mazars
    • ONET
    • Pop e Poppa
    • Renault
    • SOCIETE GENERALE
    • TGV Lyria
    • Thales
    • Total
    • Transatlantique Private Wealth
    • UBS
    • XPO

Route de Chêne 5
Case Postale 6298
CH -1211 GENEVE 6
T : +41 (0) 22 849 05 70
F : +41 (0) 22 735 01 33
info(at)ccifs.ch 

© 2018 CCI FRANCE SUISSE